Histoire du Rock #1 : La carrière d’Elvis Presley

 In Arts, Collège Dolto, Magazine, Musique
Après avoir enregistré ses premiers morceaux, Elvis Presley part en tournée dans le sud des Etats-Unis.
Puis, en 1955,  il rencontre un manager nommé Thomas Andrew Parker dit  » Colonel « . Grace à lui,  la carrière d’Elvis est lancée. En 1956 il sort une chanson Heartbreak Hotel qui est disque d’or.
 En plus de son talent d’interprète, il est apprécié pour sa coupe de cheveux (appelée « banane ») et ses déhanchements sur scène.

 En 1957 sort Loving You et Jailhouse rock et Elvis achète un manoir appelé Graceland ( propriété de 13 hectares ).
En 1958, il est appelé par l’armée pour faire son service mili­taire en Alle­magne.
C’est là-bas qu’il rencontre Pris­cilla Beau­lieu, seule­ment âgée de 14 ans. Et en 1967, ils se marient et ont une petite fille, Lisa-Marie.
 Poussé par Hollywood et son impresario, il fait sa première apparition cinématographique dans Le Cavalier du Crépuscule en 1956. Puis, après avoir séduit ses fans, il joue dans 30 autres films en 12 ans.
En 1969, il signe un contrat pour  Hilton International Hôtel de Las Vegas où il donnera 57 concerts en 4 semaines et il s’y produira jusqu’en 1976, tout en faisant des tournées dans des grandes villes américaines.
Elvis et Priscilla se séparent en février 1972.
Elvis devient l’icône de l’Amérique profonde et fait entrer le rock dans de nombreuses villes en mélangeant des gospels, des trompettes et des tambours. Il donne près de 600 concerts à Las Vegas et de 1969 à sa mort, il donne 1500 concerts aux USA !
Par la suite, il donnera le premier concert retransmis par satellite à Hawaï. Ce grand événement eu lieu le 14 janvier 1973 au International Center Arena d’ Honolulu.
 S’il ne se déplace jamais en dehors des Etats-Unis, Elvis chante à Las Vegas devant un public international, car depuis de nombreuses années, c’est le monde entier qui vient à lui et non le contraire. Même si les dernières années sont extrêmement pénibles, Elvis s’offre aux foules tel qu’il est devenu, il ne cache rien. Au contraire, il montre son visage bouffi, ses mains gonflées et son corps meurtri, il ne cache ni ses trous de mémoire ni ses illuminations. L’Amérique est fière de son garçon.

Psychologiquement et mentalement miné,  Elvis a du mal à vivre, il a des accès de paranoïa, de schizophrénie, il souffre de boulimie alimentaire et médicamenteuses. Il ne sait plus ce qu’est la vie.

Le 26 juin 1977, il donne un concert à l’auditorium de Indianapolis, devant 75 000 personnes. C’est un concert très émotionnel car Elvis, souffrant de boulimie alimentaire et médicamenteuses, se montre le visage enflé, ses mains gonflées et son corps meurtri. Il a des trous de mémoire qu’il cache avec de l’humour. Mais sa voix reste puissante et magnifique.

Puis, le 16 août 1977, Elvis Presley décède d’une crise cardiaque. Il est retrouvé étendu sur le sol de sa salle de bains (ce qui fera naître la légende du King mort sur le siège des toilettes).

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search