Histoire du Rock #4 : Ian Curtis : Les débuts de Joy Division

 In Collège Dolto, Magazine, Musique

Les débuts de Joy Division

Lors d’un concert des Sex Pistols, le 20 juillet 1976, il rencontre Bernard Sumner et Peter Hook. Ces derniers veulent former un groupe de rock mais il leur manque un chanteur. Puis, après ce concert,  Sumner et Hook publient une annonce, auquel Ian Curtis répond et est immédiatement accepté.

À l’arrivée de Ian Curtis, le groupe évolue rapidement : Bernard Sumner à la guitare, Peter Hook à la basse, Stephen Morris à la batterie et Rob Gretton en temps que manager. Le nom Joy Division fait référence au roman The House of Dolls (écrit par Ka-tzetnik 135633 et publié en 1955) qui traite d’un camp de concentration nazi avec une partie réservée à la prostitution, appelé Joy Division.

Durant l’année 1977, Ian Curtis alterne son travail dans la fonction publique avec les répétitions du groupe puis les concerts et les enregistrements.

Il écrit chez lui dans une pièce, qu’il dédie à l’écriture, où ont été écrit ses plus célèbres titres.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search